logo bandeau logo
Accessoires caméras
Amorce
Bobines
Bobines 16mm
Caméras Bauer
Caméras Nizo
Colle et Scotchs
Colleuses
Courroies Projecteur
Développement Labos
Entretien des Films
Films 16mm
Films Super8
Films_Double Super8
Films_Double8
Filtres
Lampes à miroir
Lampes ba15 P28 P30
Lampes excitatrices
Lampes halogènes
Lampes spéciales
Lampes supports
Lampes visionneuse
Livres
Pièces Bauer-Nizo
Pistage des films
Projecteur
Torches Eclairage
Visionneuse
  Les Pages Perso
 
Forum

Rechercher :   
Selectionnez   
votre forum :  
Stats
Aide Nouveau sujet   Répondre

Accueil Forum > Tranfert Super8 en vidéo > Cadence, transfert et sous-exposition

Lancelot Cadence, transfert et sous-exposition
13/03/2018 à 13:13
Bonjour !

Merci d'animer ce forum.

Je viens de tourner un premier test en Tri-X avec une Canon 1014 XLS.
Au tournage, j'avais réglé ma caméra sur 24 fps et filmé en mode Auto pour l'exposition afin de tester également la cellule photométrique.

Deux problèmes se présentent à moi :
1/ Les rushes sont sortis très sombres.
2/ Mon film numérisé a une durée de 3'25".

J'en déduis que ma caméra a enregistré à une cadence de 18 images par secondes, ce qui expliquerait (sauf erreur de ma part) à la fois la durée anormalement longue du fichier ET la sous-exposition des images puisque la cellule n'aurait pas indiqué l'exposition pour la bonne cadence.
Partagez-vous mon analyse ou avez-vous une autre explication ?

Je suis certain de m'être bien réglé sur 24 fps.
Question annexe : aurais-je dû préciser ma cadence d'image au laboratoire avant développement ?

NB : Une fois terminée, ma cartouche ne présentait pas la mention "Exposed", ce qui m'a préoccupé.
J'ai filmé ensuite "à blanc" - capuchon fermé - une vieille cartouche Kodachrome, notamment avec la fonction ralenti activée, et cette fois-ci la mention apparaissait bien en fin de cartouche.

J'ajoute que le diaphragme n'est pas bloqué et qu'en déclenchant à vide à l'instant la caméra fonctionne normalement à toutes les vitesses.
Au tournage, j'ai pu faire l'erreur de me régler sur 24 images avant d'allumer la caméra, qui serait donc restée "bloquée" à 18 images ?
C'est une hypothèse, je ne saurais pas dire.

Si nécessaire, pensez-vous qu'il soit possible de faire réviser ma caméra en région parisienne ?
Merci d'avance pour vos éclairages !
Jean-Michel RE: Cadence, transfert et sous-exposition
18/07/2018 à 10:59
Désolé de répondre si tard....

La cadence de prise de vues ne fait que déterminer le nombre d'expositions en 1 seconde que la caméra va opérer. Chez Canon, à 18 im/s on prend les images à 1/43e de seconde, et à 24 im/s on les prend à 1/57e de seconde. Si la caméra avait exposé à 1/43e au lieu d'1/57 elle aurait plutôt sur exposé que l'inverse.

Par ailleurs tu parles de la durée....mais quelle durée ? D'un film numérisé ? C'est juste que la numérisation a été faite comme si le film était pris à 18 im/s.

Quant aux "rushes".... s'agit-il du film positif projeté ou déjà d'une numérisation ?

Par ailleurs le film a-t-il bien été développé en positif ? La Tri-X des cartouches Super-8 c'est du Tri-X Reversal, ce n'est pas le même que le Tri-X de la photographie. S'il a été développé en négatif, il ne faut pas chercher plus loin le problème.
Lancelot RE: Cadence, transfert et sous-exposition
18/07/2018 à 14:24
Bonjour,

Merci beaucoup pour ta réponse (même tardive) !
Effectivement j'ai réalisé après avoir posté mon message un peu trop vite que l'argument de la cadence ne tenait pas pour la sous-exposition...

Je parle bien d'un film numérisé (je n'ai pas de matériel de projection). La durée du fichier m'avait tout de suite interpellé.
J'avais tenté une compensation de la vitesse sur un logiciel de montage mais le résultat n'était pas convainquant.

Le développement a été fait en sous-traitance chez Andec via Color City qui s'est chargé du scan.
Ils devaient forcément savoir que le film avait été développé en négatif, auquel cas ils se sont bien gardés de me dire qu'il s'agissait d'une erreur flagrante.
Au lieu de ça ils m'ont dit "Oulalalah, quand on a vu les images, c'était très sombre !!".
Sur le moment j'ai bien senti à travers ce ton théâtral et culpabilisant, puis caressant dans le sens du poil par la suite, qu'on me prenait pour une poire.

C'est dommage, je tenais à ces images.
En tout cas je veillerai à être très spécifique concernant le développement lors de futurs envois de pellicules au labo.

Encore merci pour ces éclaircissements et bon été !
Jean-Michel RE: Cadence, transfert et sous-exposition
25/07/2018 à 11:52
Personnellement, j'envoie mes films Noir & Blanc inversibles dans un Labo en Hollande qui fait uniquement de l'inversible et qui par ailleurs réalise pour Andec le traitement du Super-8 E6.

Concernant le Noir & Blanc il est très efficace, et je n'ai jamais rencontré le moindre souci, que ce soit sur des films récents, Fomapan R ou Kodak 7266, ou sur des films anciens voire très anciens, comme des Kodak 7276 et 7278 dont certains de 30 ans d'âge !

Seul souci, des tarifs qui grimpent presque aussi vite que le prix des timbres en France....

Ce sujet a été vu 1015 fois a | >effacer thread

Powered by D-forum 1.11

Contact @mail    
Accueil Films Super8 Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Contact Articles News de Tout & Partout La Boutique Ciné-Super 8 Section Tests Location matériel Cinéma Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales Accessoires caméras Amorce Bobines Bobines 16mm Caméras Bauer Caméras Nizo Colle et Scotchs Colleuses Courroies Projecteur Développement Labos Entretien des Films Films 16mm Films Super8 Films_Double Super8 Films_Double8 Filtres Lampes à miroir Lampes ba15 P28 P30 Lampes excitatrices Lampes halogènes Lampes spéciales Lampes supports Lampes visionneuse Livres Pièces Bauer-Nizo Pistage des films Projecteur Torches Eclairage Visionneuse
Website Security Test