logo bandeau logo
  Les Pages Perso
 
Forum

Rechercher :   
Selectionnez   
votre forum :  
Stats
Aide Nouveau sujet   Répondre

Accueil Forum > Bla bla cinema > retour développement

Dav retour développement
30/01/2021 à 08:14
Après avoir visionné une première fois mes films revenus du développement hier suite à une longue attente, je peux être satisfait du résultat.

Tous mes Ektachrome 100 D sont franchement magnifique. Peu importe la caméra Nikon R10, Nizo 6080 ou Beaulieu 4008 monté Angénieux le résultat est d’une grande beauté.

Par contre j’ai des flous avec la Beaulieu assez inexplicables, des moments je me retrouve avec une moitié droite de l’image nette et une moitié gauche floue. J’ai aussi une longue séquence floue, un gros plan de plusieurs secondes que je n’explique pas ! Dans l’ensemble le résultat avec la Beaulieu est tout de même très bon mais quelque chose m’échappe définitivement avec ces caméras… .

Dans le lot j’avais une Ekta 64 T qui malheureusement c’est avéré totalement grillé même si l’on distingue les images le résultat est sur ex voir blanc. Je ne tournerai plus avec ces pellicules, c’est du gaspillage. Les 64 t ont très mal vieillis si le stockage au frais n’a pas été respecté.

Autre film utilisé, une Wittnerpan 50 venu tout droit de chez André. J’ai utilisé une Minolta sound 84 xl pour ce film noir et blanc qui est certainement le plus beau du marché actuel. C’est du haut niveau ! Un noir et blanc comme je les aime avec un grain quasi invisible. Aussi cette caméra est simple d’utilisation, silencieuse et possède un super optique.

Dernière « expérience » en Super 8, tourné avec une Bauer 109 xl une bonne vieille Kodak Plus-X qui au final n’est pas très réussis. Plusieurs taches apparaisse sur la pellicule le film est sombre d’ailleurs pour récupérer l’image Monsieur Pascucci a dû utiliser une sorte de javel ???

Je ne saurais jamais si c’est un manque de compatibilité image/caméra, si c’est au développement qu’il y a eu un problème, si c’est le film qui a mal vieillis ou si c’est la caméra qui est défectueuse.
Je constate quand même des très belles images en gros plan mais en vue d’ensemble ce n’est pas bon.

Enfin mes trois Ektachrome 100 D 16mm de 2010 tourné avec ma Bolex H 16 monté d’un Kern 10mm et d’un S.O.M Berthiot 25mm.
La pellicule bien que hors date n’a pas bougé les images sont superbes. Je suis vraiment étonné du peu d’image sur ou sous exposé.
Comme je n’ai pas l’habitude de travailler au posemètre externe j’avais plusieurs doutes mais cette caméra et ces objectifs sont incroyables, c’est du très haut de gamme. Seul regret, par soucis d’économie j’ai tourné en 18 images secondes. Les mouvements de caméra ne sont pas fluides, c’est encore plus marqué en 16mm qu’en Super 8.

En ce qui concerne le développement des plus et aussi des moins.

Les plus :
qualité du développement, prix 15 euros L’Ekta , contact direct avec le technicien dans une langue que je connais l’Italien . Il m’envoie des courtes séquences de mes films via W,App. Ça permet de patienter… . Le gros plus c’est de pouvoir donner tout type de film à la même adresse.

Les moins :
C’est clairement trop lent, 4 mois d’attente c’est le double du temps que je peux supporter. Pas d’amorce, c’est peut-être un détail mais pour moi c’est important car je visionne 3 ou 4 fois mes films avant le montage.
Le fait de devoir fournir les bobineaux, si non facturé 3 euros.

Les enseignements que je tire de ce lot de film, c’est que je vais arrêter de tester certaines pellicules comme les vielles Ekta 160 G ou les Ekta 64 T et que la Beaulieu 4008 est définitivement trop compliqué ou pas faite pour moi.
Le 16 mm est finalement simple et d’une qualité légèrement supérieur au Super 8.


Jean-Michel RE: retour développement
01/02/2021 à 15:33
Merci beaucoup pour ce retour d expérience très complet !

Que c est dommage un délai si long pour le traitement des films....

Pour tes conclusions je suis bien d accord avec toi, je me concentre sur des films frais pour ce qui est de la couleur, les rares 64T qui me restent sont des films que j avais achetés et conservés depuis le début au frigo, et ça commence effectivement à flancher....

Pour les Plus-X, ce que je constate c est que la 7265 est moins stable que la plus ancienne 7276.

C est génial si la WittnerPan 50 est une réussite car cela devrait fonctionner avec n importe quelle caméra.
ToddAO RE: retour développement
05/02/2021 à 08:58
Merci pour ce retour !

Une petite question, c est qui, qui émulsionne la wittnerpan ?
Dav RE: retour développement
07/02/2021 à 07:51
Je pense que la wittnerpan 50 c est du stock Kodak plus X qui est mis en cassette Super 8 !
Jean-Michel RE: retour développement
25/03/2021 à 17:57
Et pour compléter la réponse de Dav, elle est conditionnée dans une cartouche 64T comme l étaient les dernières Kodak Plus-X 7276.
C était finalement la meilleure configuration car ce film est très souple d emploi.

Ne pas oublier que la sensibilité de 50 Asa de ce film ne fait pas partie de la norme Super-8.
Evidemment avec une Bealieu ou une Leicina Special on s en fiche...

• Exposé comme une K40 avec le filtre en place, il est posé à 25 Asa, mais sa sensibilité en lumière chaude tombant à 32 Asa il s en sort parfaitement.

• Exposé comme une K40 filtre omis, il reçoit 40 Asa pour une sensibilité nominale de 50 et tout va bien.

• Exposé à 64 sans filtre, il sera légèrement surexposé d un tiers de diaphragme, imperceptible à la projection.

Par exemple, avec une NiKon R10 qui palpe réellement la largeur de l encoche mais qui escamote le filtre sans que l on ne puisse rien y faire, la Plus-X originelle s en sortait mal avec une surexposition trop franche, avec cette découpe à 64 Asa tout rentre dans l ordre.

Ce sujet a été vu 714 fois a | >effacer thread

Powered by D-forum 1.11

Contact @mail    
Accueil Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Contact Articles News de Tout & Partout Section Tests Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales