logo bandeau logo
Accessoires caméras
Amorce
Bobines
Bobines 16mm
Caméras Bauer
Caméras Nizo
Colle et Scotchs
Colleuses
Courroies Projecteur
Développement Labos
Entretien des Films
Films 16mm
Films Super8
Films_Double Super8
Films_Double8
Filtres
Lampes à miroir
Lampes ba15 P28 P30
Lampes excitatrices
Lampes halogènes
Lampes spéciales
Lampes supports
Lampes visionneuse
Livres
Pièces Bauer-Nizo
Pistage des films
Projecteur
Torches Eclairage
Visionneuse
  Les Pages Perso
 
Forum

Rechercher :   
Selectionnez   
votre forum :  
Stats
Aide Nouveau sujet   Répondre

Accueil Forum > Bla bla cinema > Retour Films Ekta 7294 / Nikon R10

Jean-Michel Retour Films Ekta 7294 / Nikon R10
25/11/2019 à 12:49
Dans le dernier lot de films reçus de Dwayne‘s, les deux premiers films tournés à Neuchâtel avec la Nikon R10 et la nouvelle Ektachrome 100 D - 7294.

C est la première fois que j utilise cette Ektachrome avec la Nikon R10. J en avais envie depuis longtemps, mais les hasards en ont décidé autrement : Film Journal commencé avec la Canon 1014AE, Film de vacances tourné avec la Nizo Integral 6 parce que je voulais pouvoir utiliser le complément UWA, différents Week-ends avec une caméra moins encombrante que la Nikon, quasiment intransportable sans sa valise.... Bref là pour le coup tout allait bien la Nikon était libre, j avais de la place pour voyager !

La combinaison Nikon R10 / Ekta 100D fonctionne à merveille !

Comme l avait écrit Dav, c est du pur plaisir à la projection. Cette pellicule au grain très fin, douée d une excellente définition et d une latitude de pose inhabituelle pour une inversible mettent pleinement en évidence l excellente optique de la Nikon et sa très bonne stabilité d image.

Pour ce que qui est des mouvements de caméras, pas de souci mais il faut dire que je n ai pas hésité à tourner tous mes extérieurs avec l obturateur fermé d un cran, ce qui nous fait du 1/81e à chaque image en 18 im/s.
Lorsque le temps l a permis, je suis même monté au second cran, ce qui pousse à 1/162e ! Dans ces conditions-là la netteté de chaque image est quasi optimale, seule la Canon 1014 AE et sa soeur 814 AE font un peu mieux à 1/172e de seconde, la différence est négligeable.

Le gros avantage de la Nikon R10, c est que son optique garde un pouvoir résolvant maximal même à des diaphragmes de ƒ4 ou ƒ5,6 en moyenne/longue focale . De surcroît, ces ouvertures un peu serrées permettent un bon contrôle de la profondeur de champ dans la zone des 35-50 mm qu on arrive encore à maîtriser à main levée avec l aide d un arbre ou d un poteau, ce n est pas ce qui manque autour du lac !

Les scènes tournées avec le soleil revenu juste après la pluie sont superbes, le sol brillant et l atmosphère nettoyée donnent des images franches, nettes et très vivantes.
J aime beaucoup aussi l équilibre des couleurs de cette pellicule, plus naturel et moins exagéré que celui de l ancienne 100D - 7285.
Pour le coup, l optique Nikon génère des couleurs un peu moins saturées que celles de la Canon 1014 AE et un contraste plus équilibré également.
Il en résulte beaucoup de nuances aussi bien dans les hautes lumières que dans les ombres.

A certains moments, l atmosphère chargée d humidité à mis à mal mon équipement photo et cinéma argentique.... Mon boîtier Carl Zeiss brûlait une pile pour 15 vues, l Olympus XA2 refusait de déclencher et la Nikon a plusieurs fois calé m obligeant à m abriter pour sortir le boîtier de piles et polir les contacts à la brosse de fibre....

Seule l insolente petite Canon 512 XL s est moquée des intempéries... mais elle était chargée en Wittner 200 et son rôle était dévolue à faire un mini making-off du festival, donc on a tourné que quelques plans en extérieur et simplement pour matérialiser le chemin entre l hôtel et le festival.

***********

En résumé :

La Nikon R10 associée à l Ektachrome 100D - 7294 c est le mariage du siècle !
La pellicule met en évidence les qualités de la caméra, et cette dernière magnifie les rendus de cette pellicule ! On ne peut guère rêver mieux, d autant que ce film est parfaitement conditionné dans un chargeur sans histoire.
Pour l instant, quelle que soit la caméra utilisée, je n ai jamais rencontré le moindre souci de défilement avec ces cartouches.
Bon il faut dire que je n ai pour l instant utilisé que 3 caméras différentes, dont seulement deux d entre elles avec la Fuji 100D également. 3 chargeurs Fuji sur 10 m avaient posé des problèmes avec la Canon, aucun avec la Nikon.

Pour l Ekta 7294 j en suis à une quinzaine de chargeurs utilisé et zero défaut !

Pour mémoire à la période transitoire entre la 64T et la 100 D vers 2010 j avais essuyé une impressionnante série de revers, les dernières 64T et les premières 100 D coinçaient à raison d une sur quatre et quelle que soit la caméra !

La performance est donc, pour l instant, suffisamment bonne pour être citée.

Ce sujet a été vu 173 fois a | >effacer thread

Powered by D-forum 1.11

Contact @mail    
Accueil Films Super8 Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Contact Articles News de Tout & Partout La Boutique Ciné-Super 8 Section Tests Location matériel Cinéma Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales Accessoires caméras Amorce Bobines Bobines 16mm Caméras Bauer Caméras Nizo Colle et Scotchs Colleuses Courroies Projecteur Développement Labos Entretien des Films Films 16mm Films Super8 Films_Double Super8 Films_Double8 Filtres Lampes à miroir Lampes ba15 P28 P30 Lampes excitatrices Lampes halogènes Lampes spéciales Lampes supports Lampes visionneuse Livres Pièces Bauer-Nizo Pistage des films Projecteur Torches Eclairage Visionneuse
Website Security Test