logo logo
de 1907 à 1934
de 1935 à 1964 16 mm
de 1935 à 1964 35-70mm
de 1935 à 1964 le 8mm
de 1965 à 1980 16mm
de 1965 à 1980 35-70 mm
de 1965 à 1980 Super8
de 1981 à 1992
  Les Pages Perso
 
Historique>de 1935 à 1964 le 8mm
 Dès 1938 sortent les premières caméras 8 mm Bauer  

La qualité sans cesse améliorée du matériel permet encore une fois de couper le format en deux: la largeur du film descend maintenant à 8 mm exactement.

Dans ce secteur, Bauer s'attaque avec plein succès aux problèmes de prise de vues: dès 1938, l'étude des premières caméras Bauer 8 mm est suffisamment avancée pour que puisse commencer la production de la «Bauer 8». Cette caméra, dotée de cinq vitesses, est prévue pour recevoir du film 8 mm en chargeur Movex de 10 mètres. Six objectifs interchangeables sont disponibles en option.

Après un départ brillant, la seconde guerre mondiale oblige à interrompre la fabrication. Mais la production de la «Bauer 8» reprend après l'armistice, en quantités d'ailleurs limitées par suite de la pénurie de chargeurs et de film.


Pour qui connaît l'activité de Bauer en matière de projection, il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il entreprenne également de créer des projecteurs 8 mm pour amateurs. Le « Pantalux 8», dérivé du « Pantalux» 16 mm, compte parmi les projecteurs les plus performants de sa catégorie.

b8.jpg
 Projecteur Pentalux et magnétophone Pentamat  
  pentalux.jpg  
 Les caméras Double 8  

Mais voici que le nouveau format double-8 en bobines vient donner au film d'amateur une impulsion nouvelle.

 Bauer, suivant le mouvement, présente en 1953 la « Bauer 88» première d'une brillante série de caméras bourrées de raffinements techniques (par exemple avec une monture nouvelle à baïonnette permettant de changer rapidement d'objectif).
Cette série connaît de nouveaux perfectionnements avec l'apparition de la «Bauer 88C»: 4 vitesses, prise de vues image par image, ralenti, accéléré.

Pour la première fois, images et son synchrones même dans le domaine amateur

En 1954 suit la « 88 B», équipée d'une commande de diaphragme semi-automatique, puis le «Bauer T 10», premier projecteur compact 8 mm. Il est équipé, en vue de la synchronisation images/son, d'une prise permettant de le raccorder à un magnétophonne an outre
sa lampe bas voltage de 100 W fait de lui le projecteur 8 mm le plus lumineux de l'époque. Et c'est en 1958 que les caméras Bauer « 88 ES» et « 88 DS» offrent pour la première fois la possibilité de synchroniser la parole avec les mouvements des lèvres.

88d.jpg
 Ci contre le 88D a trois objectifs et 3 viseurs  
 En 1963 sortent les caméras Bauer «88 R» et «88 RS», équipées d'un nouveau posemètre 100 % automatique conçu par Bauer et mesurant la lumière rigoureusement dans la direction du sujet. Le fait qu'il fonctionne indépendamment de la tension des piles ouvre une ère nouvelle dans la conception des posemètres automatiques.
Chercher par mot clé dans le site
avec GOOGLE Translate en
English Nederland Español Italiano Português
Accès à votre compte Boutique
Mot de passe oublié?

Toutes les informations sur Ciné-Super8.net sont sur la page Ciné Super8 et les cordonnées sur Mentions légales

Utilisez le Forum quand vous pensez que vos questions peuvent aussi servir d'autres personnes   merci!.

Contact @mail    
Accueil Films Super8 Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Petites Annonces Contact Articles News de Tout & Partout La Boutique Ciné-Super 8 Section Tests Location matériel Cinéma Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales Accessoires caméras Amorce AT Vision Bobines Bobines 16mm Caméras Bauer Caméras Nizo Colle et Scotchs Colleuses Courroies Projecteur Développement Labos Entretien des Films Films 16mm Films Super8 Films_Double Super8 Films_Double8 Filtres Lampes à miroir Lampes ba15 P28 P30 Lampes excitatrices Lampes halogènes Lampes spéciales Lampes supports Lampes visionneuse Livres Pièces Bauer-Nizo Pistage des films Projecteur Torches Eclairage Visionneuse